La montagne effacée 2017-03-28T11:10:43+00:00

La montagne effacée

A Samoëns, en Haute-Savoie, Léon Futoz a mené de main de fer la Compagnie des guides pendant des années. Il était le meilleur. Mais sa mémoire lui joue des tours et il devient de moins en moins fiable. Sa femme, Armande, le voit changer sans comprendre ce qui se passe, mettant son irritation et ses errements sur le compte de l’alcool. Léon, de son côté, tente de cacher ses problèmes à son entourage et de se souvenir par tous les moyens des petites choses qui ont fait sa vie et des gens qui ont croisé son chemin. Malheureusement, la maladie évolue et il perd petit à petit son autorité au sein de la Compagnie. Ne pouvant résister à la passion des cimes, il accepte cependant de diriger une nouvelle expédition. Il devra alors affronter ses démons et livrer un dernier combat contre l’oubli de soi.

264 pages

Parution : 6 Octobre 2011

Collection Terres de France

Les Presses de la cité

Acheter « La montagne effacée »

Tous mes ouvrages sont en vente chez votre libraire dès leur parution. Si vous ne les trouvez pas, les grands sites de vente sur internet vous les proposent aussi.
Enfin, pour ceux qui souhaitent un roman dédicacé, même parmi les premiers parus, écrivez-moi, je vous le ferai parvenir par le libraire de mon village.

Mots de lecteurs

« Fidèle lectrice, je viens vous demander si vous avez un livre en parution prochaine car j’ai hâte de vous lire, je suis aux aguets sur votre site…. Félicitations pour vos merveilleuses histoires si bouleversantes et réelles. »

G.R.

« Personnellement, je vous l’ai écrit déjà, j’apprécie beaucoup vos livres, car on vit avec vos personnages ! ! On a froid, ou on a mal, ou on est en soucis avec eux ! ! C’est pourquoi, j’espère que vous en avez d’autres . . . sous le boisseau ! ! ! »

G.

« J’ai acheté vos quatre livres que vous avez eu la gentillesse de me dédicacer.Je me suis régalée en les lisant et je tenais à vous remercier de m’avoir transporté dans un monde tellement différent de celui que nous vivons maintenant. Encore merci et j’espère avoir le plaisir de lire très rapidement votre 5ème roman.  »

M.F.

 » J’ai énormément apprécié ce livre tant pour son contexte montagnard que par l’histoire qui traite des ravages causés par la maladie d’Alzheimer. J’ai beaucoup aimé l’histoire qui se déroule au début du XXème siècle et qui narre les débuts de l’histoire des guides de haute montagne. La description des paysages est très réaliste (d’autant que j’habite cette région)mais ce qui m’a le plus touché c’est l’histoire de ce couple de personnes âgées qui affronte la maladie qui était « honteuse » et dont on ne parlait pas à cette époque; En bref, c’est une vrai belle histoire (qui ne tombe pas dans le pathos) à laquelle on ne peut pas rester insensible.  »

Sur Amazon.com

 » Jamais déçu par cet auteur, très belle histoire ,excellent livre, je le conseille  »

Sur fnac.com

Lu, vu, entendu

Un style extraordinaire et une écriture époustouflante font de Patrick Breuzé l’un des beaux talents de la littérature française. Au final, un magnifique roman.

Radio Mont Blanc

Un roman beau comme la montagne.

L’Echo des Vosges

Le portrait joliment brossé d’un homme à la recherche de son passé.

L'Est-Eclair

Patrick Breuzé réussit une fois de plus à plonger le lecteur dans une poignante aventure humaine aux rebondissements imprévisibles.

Le Messager

L’émouvant déclin d’un vieux guide haut savoyard dont la perte de la mémoire n’altère pas l’amour des cimes.

 

France Info

Patrick Breuzé nous fait partager la vie des montagnards paysans : le froid, l’hiver, la vie difficile… on ressent tout.

Montagnes Magazine

Un roman magnifiquement écrit.

France Bleue Isère

Une description magnifique des montagnes, une étude fouillée des personnages, une lecture captivante.

Midi Libre

Le sixième roman de Patrick Breuzé évoque les dangers et la beauté de la montagne. Un roman magnifique et juste.

Paris Chamonix

Un « roman écrit » qui accorde autant d’attention aux mots qu’aux hommes qui les prononcent.

RCF Pays de Loire

Avec une connaissance aiguë des hommes et de la montagne, Patrick BReuzé brosse ici un magnifique portrait d’un guide livrant son plus dur combat : celui contre l’oubli de soi.

La nouvelle République

Une fois commencé, ce livre ne vous lâche plus… Criant de vérité.

Toluna

Un beau récit poignant, émouvant, un portrait de la vie en montagne présenté avec brio par Patrick Breuzé.

RTBF

La Montagne Effacée se lit d’une traite.

Le Dauphiné Libéré

Une émouvante évocation d’une maladie qui ne dit pas son nom.

Le Casoar

Ecrit dans la même veine que les précédents, ce nouveau roman excelle dans l’art de la description et des dialogues.

Le Dauphiné Libéré

Patrick Breuzé jongle avec les mots… pour attirer le lecteur dans une histoire menée avec bonheur et délicatesse.

Le Dauphiné Libéré

Patrick Breuzé sait si bien trouver les mots et les expressions pour décrire des personnages, des situations et des paysages qu’on en est déjà à souhaiter la sortie de son prochain roman.

Le Dauphiné Libéré

Patrick Breuzé écrit comme un aquarelliste, c’est-à-dire tout en touches multiples, à peine appuyées, d’observations esquissées, de passés fuyant sous les mots les plus tendres, comme des cris qui ne sortiraient pas d’une plume merveilleusement au diapason de ce sujet qui en dit davantage que les plus longs essais et les plus poignants témoignages « sur la maladie d’Alzheimer ». Un livre juste et émouvant.

Ecolesjuives.fr